A comme Amitié

  • Aiyotsu : Signifie garde emboîtée. Les deux adversaires ont la même garde (ex : gaucher contre gaucher).
  • Ashi : [足] Se traduit par le pied ou la jambe.
  • Ashi-Barai : [足払] Fauchage des pieds.
  • Ashi-Gatame : [足固] Signifie luxation par la jambe. Il s'agit d'une clé effectuée en hyper extension à l'aide des jambes.
  • Ashi-Garami : [足絡] Clé en torsion à l'aide des jambes.
  • Ashi-Guruma : [足車] Enroulement sur la jambe.
  • Ashi-Waza : [足技] Ashi-Waza représente l'ensemble des techniques de pieds ou de jambes reconnues dans la classification Nage Waza du Kodokan.
  • Atama : [頭] Se traduit généralement par tête ou coup avec la tête.
  • Atemi : [当て身] Dans les budō (i.e.: les arts martiaux japonais), atemi désigne un coup porté sans arme à une partie vitale. Il s'agit de coups portés avec le poing, le pied, ou encore avec le tranchant de la main.
  • Atemi-Waza : [当て身技] Le terme Atemi-Waza littéralement techniques d'Atemi, regroupe l'ensemble des techniques de frappe de main (Te Waza), de pied (Ashi Waza) ou de coude (Hiji Ate Waza ou Empi Waza).
  • Ayumi : Marche
  • Ayumi-Ashi : Marche normale

B comme Bravoure

  • Barai : [払] Se traduit par balayer
  • Budō : [武道] Désigne les arts martiaux japonais apparus entre le milieu du XIXe siècle et le milieu du XXe siècle (Judo, Kendo, Aïkido, Karate-do). En japonais, bu (武) signifie la guerre et dō (道) la voie. Ce sont les héritiers des techniques guerrières médiévales appelées les bujutsu (i.e. le jūjutsu, l'aikijūjutsu, le kenjutsu, …)

C comme Combat

D comme Dextérité

  • Dan : [段] Ce terme est utilisé dans les arts martiaux ainsi que d’autres pratiques traditionnelles japonaises comme l’ikebana (arrangement floral), le go, le shōgi ou la cérémonie du thé (chado ou Chanoyu) pour signaler différents niveaux de maîtrise ou d’expérience.
  • De : [出] Sortir, avancé
  • De-Ashi-Barai : [出足払] De-Ashi-Barai ou De-Ashi-Harai se traduit par balayage du pied avancé. Dans le Nage-Waza, cette technique est classée dans la catégorie des Ashi-Waza (i.e.:Tecnhiques de pieds ou de jambes).
  • Do : [道] Le Do, très utilisé en japonais (comme le Tao en chinois) signifie la Voie ou le Chemin. Il est souvent traduit par “le principe” et peut aussi prendre le sens d'un “art”.
  • Dōjō : [道場] Lieu consacré à la pratique des budō. Littéralement en japonais, dō (道) signifie la voie, le dōjō est le lieu où l'on étudie/cherche la voie. Autrefois la salle du temple religieux, ce terme désigne aujourd'hui la salle utilisées pour l'enseignement des arts martiaux.

E comme Équilibre

  • Eri : [襟] Se traduit par revers ou col
  • Eri-Jime : Étranglement par le revers

F comme Force

G comme Générosité

  • Gaeshi : contre-attaque
  • Gake : accrochage
  • Garami : maintenir, entouré
  • Gari : fauchage
  • Gatame : contrôler
  • Gedan-Geri : coup de pied bas
  • Geiko : [稽古] exercice, entraînement
  • Go-no-sen : Initiative sur l'action
  • Gokyo : cinq groupes
  • Goshi : hanche
  • Goshin-jitsu : technique auto-défense moderne
  • Guruma : roue, enroulement
  • Gyaku : contraire, à l'envers
  • Gyaku-juji-jime : étranglement croisé, paumes vers le haut

H comme Harmonie

  • Hadaka : Nu
  • Hadaka-Jime : Étranglement à main nue
  • Hune : Bondir
  • Hane-Goshi : hanche sautée
  • Hane-goshi-makikomi : hanche sautée avec blocage de la saisie
  • Harai-makikomi : hanche sautée enroulée
  • Hara : ventre
  • Hara-gatame : luxation contre le ventre
  • Harai : balayer
  • Harai-Goshi : hanche balayée
  • Harai-tsuri-komi-ashi : balayage du pied en pêchant
  • Hidari : gauche
  • Hidari-Gaeshi : renversement en tirant
  • Hidari-Shizentai : Posture naturelle avec le pied gauche avancé
  • Hidari-Jigotai : Posture défensive avec le pied gauche avancé
  • Hiji : coup de coude
  • Hikite : action de la main sur la manche
  • Hikkomi-gaeshi : reversement en tirant
  • Hiza : genou
  • Hiza-gatame : contrôle par le genou
  • Hiza-Guruma : Roue autour du genou
  • Hon : Fondamental
  • Hon-gesa-gatarne : Contrôle fondamental par le revers

I comme Ingéniosité

  • Ippon : point
  • Ippon-seoi-nage : projection par dessus l'épaule

J comme Jeu

  • Jigotai : C'est le terme générique pour signifier posture défensive. Il englobe les trois postures:
    • Jigo Hontai
    • Hidari Jigotai
    • Migi Jigotai
  • Jigo Hontai : Il s'agit de la posture défensive de base. Cette posture consiste à baisser le centre de gravité et élargir la base de sustentation afin de permettre une plus grande stabilité. Cette position s'effectue naturellement pour reprendre son équilibre. On peut s'en rendre compte en demandant à un partenaire de nous tenir par les épaules lors d'un important déséquilibre avant. Au moment où celui-ci s'efface, nous adopteront automatiquement la position Jigo Hontai pour ne pas tomber en replaçant le centre de gravité au-dessus de la base de sustentation. Le Jigo Hontai se caractérise par trois critères :
    • les jambes écartées
    • les jambes pliées
    • le buste droit
  • Jime : strangulation
  • Jitsu : technique, art ou pratique
  • Ju : souplesse
  • Judogi : tenue de judoka
  • Juji-gatame : contrôle en croix
  • Joseki : lieu privilégié du dojo, constitué généralement d'une photo du maître-fondateur du judo, Jigoro Kano

K comme Kimono

  • Kaeshi : contre-attaque (renversement)
  • Kaeshi-waza :technique de renversement (nage et ne waza)
  • Kakari Geiko (懸かり稽古) : Le Kakari Geiko est un exercice traditionnel dans la pratique du Judo. C'est une sorte de randori dans lequel on impose un thème. On peut donner comme exemple : Tori a un rôle offensif, il attaque constamment Uke qui doit se défendre sans toutefois bloquer complètement Tori afin de lui permettre de travailler. On peut appeler cela une opposition standardisée.
  • Kake : exécution
  • Kami-shiho-gatame : contrôle des 4 coins par dessus
  • Kamisa : place des invités de marques sur le tatami
  • Kansetsu : luxation, articulation
  • Kantsetsu waza : travail des clés
  • Kata : épaule, forme fondamentale
  • Kata-gatame : contrôle par l'épaule
  • Kata-guruma : roue autour des épaules
  • Kata-ha-jime : étranglement en contrôlant un côté
  • Kata-juji-jime : étranglement en croix, mains opposées
  • Katame-waza : techniques de contrôles (osae, shime et kantsetsu)
  • Kakari-geiko : il n’y a plus de coopération, Tori attaque et Uke esquive (sans bloquer).
  • Kakato-geri : coup de pied avec le talon
  • Keage : fouetté
  • Keikomi : défonéant
  • Kenka-yotsu : garde opposée, (ex droitier contre gaucher)
  • Kesa : revers, en travers
  • Kesa-gatame : contrôle par le travers
  • Ko : petit
  • Ko-soto-gake : petit accrochage extérieur
  • Ko-soto-gari : petit fauchage extérieur
  • Ko-tsuri-goshi : petite projection de hanche en soulevant
  • Ko-uchi-barai : petit balayage intérieur
  • Ko-uchi-gari : petit balayage intérieur
  • Ko-uchi-gake : petit crochetage intérieur
  • Koshi : hanche
  • Koshi-guruma : roue autour des hanches
  • Kote-gaeshi : torsion de poignet vers l'extérieur
  • Kote-mawashi : torsion de poignet circulaire vers l'intérieur
  • Kote-ineri : torsion de poignet vers l'intérieur
  • Kuatsu : technique de réanimation
  • Kubi-nage : projection par le cou
  • Kumi-kata : prise, saisie
  • Kuzure : variante
  • Kuzure-kami-shiho-gatame : variante du contrôle des 4 points par dessus
  • Kuzure-kesa-gatame : variante du contrôle par le travers
  • Kuzure-makura-gesa-gatame : variante du contrôle en oreiller par le travers
  • Kuzure-tate-shiho-gatame : variante du contrôle par les 4 coins longitudinalement
  • Kuzure-yoko-shiho-gatame : variante du contrôle des 4 points par le côté
  • Kuzushi : déséquilibre
  • Kyo : groupe, principe
  • Kyu : degré inférieur au dan

L comme Liberté

M comme Magnanimité

  • Ma-sutemi-waza : sacrifice en arrière
  • Mae : face
  • Mae-geri : coup de pied de face
  • Mae-geri-keage : coup de pied de face fouetté
  • Mae-geri-keikomi : coup de pied de face défonçant
  • Mae-ukemi : chute avant
  • Maki : enrouler
  • Makikomi : enroulement à l'intérieur
  • Makura-gesa-gatame : contrôle en oreiller par le travers
  • Mata : intérieur de la cuisse
  • Matte : arrêt du combat
  • Maïta : j’abandonne
  • Mawashi-geri : coup de pied circulaire
  • Migi : droit
  • Migi-Jigotai : Posture défensive avec le pied droit avancé
  • Migi-Shizentai : Posture naturelle avec le pied droit avancé
  • Mikazuki-geri : coup de pied en croisant
  • Morote : à deux mains
  • Morote-gari : fauchage des jambes par les deux mains
  • Morote-jime : étranglement avec deux mains
  • Morote-seoi-nage : projection d'épaule par les deux mains
  • Mune : poitrine
  • Mune-gatame : Contrôle par la poitrine

N comme Nuancer

  • Nage : projeter
  • Nage-Komi : Le Nage Komi est un exercice qui se pratique à deux. Il est la suite logique de l'Uchi Komi puisqu'il s'agit de répéter plusieurs fois une technique entière, avec chute lorsque l'on travaille debout (Nage Waza). Il est aussi possible de travailler en Nage Komi en Ne Waza (au sol).
  • Nage-waza : technique de projection
  • Name-juji-jime : étranglement croisé
  • Naname-tsuki : coup de poing circulaire
  • Ne : couché
  • Ne-waza : technique au sol

O comme Olympiade

  • O : grand
  • O goshi : grande projection de hanche
  • O-guruma : grand enroulement
  • O-soto-gari : grand fauchage extérieur
  • O-soto-guruma : grand roue extérieure
  • O-soto-otoshi : grande projection, extérieure
  • O-soto-makikomi : grand enroulement extérieur
  • O uchi gari : grand fauchage intérieur
  • Obi : ceinture
  • Okuri : les deux
  • Okuri-ashi-barai : balayage des jambes
  • Okuri-eri-jime : étranglement par les revers
  • Osae : immobiliser
  • Osae-komi : immobiliser contre soi
  • Osae-komi-waza : technique d'immobilisation
  • Osae-waza : travail des immobilisations
  • Otoshi : renversement

P comme Partage

Q comme Qualité

R comme Récupération

  • Randori (乱取り) : Le randori est un exercice traditionnel dans la pratique du Judo. Il se traduit par “saisies libres”. Le randori est une forme de combat souple, dans lequel les deux judokas sont partenaires plus qu'adversaires puisqu'ils doivent permettre à l'autre de travailler. Il faut donc ne pas bloquer l'autre, tout en opposant une résistance modérée pour simuler les conditions d'un combat. C'est un exercice difficile à réaliser dans cette optique.
  • Rei : salut Ritsurei : salut debout
  • Renzoku-waza : technique d'enchaînement
  • Renshu : pratique
  • Ritsurei : salut, debout
  • Ryu : méthode, école

S comme Sérénité

  • Sabaki : esquiver, tourner
  • Sankaku-jime : étranglement en triangle
  • Sasae : maintenir
  • Sasae-tsurikomi-ashi : blocage du pied en pêchant
  • Sempai : élève gradé (ancien)
  • Sen : initiative
  • Sen-No-Sen : initiative sur initiative
  • Sensei (先生) : Désigne « celui qui était là avant moi, qui est garant du savoir et de l'expérience d'une technique ou d'un savoir-faire », ou de manière plus condensée un maître qui donne son enseignement à un élève.
  • Seoi-nage : projection par-dessus le dos
  • Seoi-otoshi : renversement par dessus l'épaule
  • Shiai (試合) : Le Shiai est un exercice traditionnel dans la pratique du Judo. « Combat martial de la compétition pure où aucune erreur n'est permise sous peine de perdre le combat ». En pratique, c'est le nom des compétitions organisées pour valider l'UV d'efficacité au combat. Cette UV est nécessaire pour l'obtention des différents dan de ceinture noire. Il s'agit d'accumuler un certain nombre de points en gagnant ses combats par Ippon ou Waza Ari. Pour les 1er et 2e Dan, il est nécessaire de marquer 100 points, puis 120 points pour les 3e et 4ème. L'accumulation de 44 points consécutifs (soit au minimum 3 victoires par Ippon et 2 victoires par Waza Ari d'affilée) vaut validation de l'UV.
  • Shihan : maître-fondateur
  • Shiho : quatre côtés
  • Shime : étrangler
  • Shime-waza : technique d'étranglement
  • Shintai : évolution, déplacements
  • Shisei : posture
  • Shito : coup de la pointe des doigts
  • Shizei : Ce terme signifie posture. Voir les définitions de Shizentai et Jigotai.
  • Shizen Hontai : C'est la posture naturelle de base. Les pieds sont parallèles, les talons sont sur la même ligne et espacés de la largeur des épaules. Les jambes ne doivent pas être raides, légèrement pliées. La tête et le dos doivent être bien droits, le menton légèrement rentré. Laissez tomber vos épaules et gardez-les dans l'alignement du corps. Le regard se porte droit devant vous à la hauteur de vos yeux.
  • Shizentai (自然体) : Il s'agit de la posture naturelle du corps. Ce terme englobe les trois postures:
    • Shizen Hontai
    • Migi Shizentai
    • Hidari Shizentai
  • Shumatsu-undo : exercices de retour au calme
  • Shuto : coup de poing direct
  • Sode : manche
  • Sode-guruma : enroulement de la manche
  • Sode-guruma-jime : étranglement par enroulement du revers
  • Sode-tsurikomi-goshi : hanche pêchée en soulevant au coude
  • Sotai-renshyu : entraînement souple
  • Soto : extérieur
  • Soto-makikomi : enroulement extérieur
  • Sukui : mouvement en cuillère
  • Sukui-nage : projection en cuillère
  • Sumi : coin, angle
  • Sumi-gaeshi : renversement dans l'angle
  • Sumi-otoshi : renversement dans l'angle
  • Sutemi-waza : projection en sacrifice (ma sutemi de face et yoko sutémi de côté)

T comme Tactique

  • Tachi : debout
  • Tachi-waza : technique debout (te waza techniques de bras, koshi waza de hanches, ashi waza de jambes..)
  • Tai : corps
  • Tai-otoshi : renversement du corps
  • Tai-sabaki : déplacement du corps en défense (blocage ou esquive)
  • Takeno-uchi-ryu : ancienne école de jujitsu
  • Tandoku-renshu : entraînement en solitaire
  • Tani : vallée
  • Tani-otoshi : chute dans la vallée
  • Tatami : nattes de paille pressées
  • Tate-shiho-gatame : contrôle des 4 points longitudinalement
  • Te : main
  • Te-guruma : enroulement par les mains
  • Teicho : coup avec la paume de la main
  • Tenjinshinyo-ryu : ancienne école de jujitsu
  • Tokui-waza : technique favorite
  • Tomoe : ligne courbe
  • Tomoe-nage : planchette japonaise
  • Tori (取り) : Dans les arts martiaux japonais Tori et Uke sont les deux rôles dans l'entraînement avec son partenaire. Tori (“prendre” ou “choisir”) est celui qui exécute l'exercice, celui qui fait l'action.
  • Tsugi : l'un après l'autre
  • Tsugi-ashi : marche en succession
  • Tsuki-age : coup de poing en remontant
  • Tsukkake : coup de poing direct
  • Tsukomi : pousser
  • Tsukomi-jime : étranglement en poussant avec une main
  • Tsukuri : construire, action préparatoire
  • Tsuri : pécher, lever
  • Tsuri-ashi : déplacement en attaquant le sol par le talon
  • Tsugi-ashi : déplacement, pas glissé, le même pied toujours en position avancée
  • Tsuri-goshi : hanche pêchée
  • Tsuri-komi : amener en levant
  • Tsuri-komi-goshi : projection de hanche en soulevant
  • Tsurite : action de la main qui “pêche” au revers

U comme Utilité

  • Uchi : intérieur
  • Uchi Komi (打ち込み) : Signifie « rentrer en contact ». Se pratique à deux pour travailler en répétition l'entrée d'une projection (déséquilibre, placement du corps, lancement de la technique) sans faire chuter le partenaire.
  • Uchi-makikomi : enroulement intérieur
  • Uchi-mata : fauchage par l'intérieur de la cuisse
  • Uchi-oroshi : coup de poing en marteau du haut vers le bas
  • Ude : bras
  • Ude-garami : luxation sur bras fléchi
  • Ude-gatame : contrôle avec le bras
  • Uke (受け) : Dans les arts martiaux japonais Uke et Tori sont les deux rôles dans l'entraînement avec son partenaire. Uke (“recevoir” ou “subir”) est celui qui subit l'exercice.
  • Ukemi : brise-chute
  • Uki : flotter
  • Uki-goshi : hanche flottée
  • Uki-otoshi : lancement flottant
  • Uki-waza : technique flottante
  • Ura : opposé, arrière
  • Ura-mawashi-geri : coup de pied circulaire arrière
  • Ura-nage : projection en lanéant en arrière
  • Ura-uchi : coup de poing en revers
  • Ushiro : derrière
  • Ushiro-geri : coup de pied sur l'arrière
  • Ushiro-geri-keikomi : coup de pied sur l'arrière défonéant
  • Ushiro-geri-keage : coup de pied sur l'arrière percutant
  • Ushiro-gesa-gatame : contrôle arrière par le travers
  • Ushiro-goshi : projection de hanche par l'arrière
  • Ushiro-ukemi : chute arrière
  • Utsuri : déplacer
  • Utsuri-goshi : projection de hanche en contre

V comme Vertueux

W comme Walk-over

  • Waki-gatame : contrôle par l'aisselle
  • Waki-otoshi : renversement par l'aisselle
  • Waza : technique

X comme ... X

Y comme Yin Yang

  • Yaku Soku Geiko (約束稽古) : Dans le même esprit que le Nage Komi, cet exercice s'effectue en déplacement permanent, lors duquel Tori profite d'opportunités pour lancer des attaques. Uke chute à chaque fois, n'esquive ni ne bloque les attaques.(c'est une sorte de randori d'étude).
  • Yoko : côté
  • Yoko-gake : accrochage de côté
  • Yoko-geri : coup de pied de côté
  • Yoko-geri-keikomi : coup de pied de côté défonçant
  • Yoko-guruma : roue de côté
  • Yoko-otoshi : renversement de côté
  • Yoko-shiho-gatame : contrôle des 4 points par le côté
  • Yoko-sutemi waza : sacrifice de côté
  • Yoko ukemi : chute latérale
  • Yoko-wakare : séparation de côté
  • Yoshin-ryu : ancienne école de jujitsu

Z comme Zen

  • Zanshi : esprit alerte
  • Zarei : salut à genoux
etiquette/lexique.txt · Dernière modification: 2015/08/27 14:34 par ascjudo
 
Sauf mention contraire, le contenu de ce wiki est placé sous les termes de la licence suivante : CC Attribution-Share Alike 4.0 International
Recent changes RSS feed Donate Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki